Comment réduire sa consommation d’énergie ?

Plus de la moitié des Français estime résider dans un logement mal chauffé, ce constat étant paradoxal compte tenu des efforts considérables déployés dans ce domaine. Il est donc essentiel de trouver des solutions pour réduire le besoin en énergie des habitations. Outre l’aspect financier, cette réduction de la consommation d’énergie est également cruciale d’un point de vue climatique. Dans cet article, vous découvrirez des conseils et des astuces pour atteindre cet objectif.

Réaliser un audit énergétique

Pour régler un problème, il faut déjà l’identifier. Les causes d’une surconsommation énergétique peuvent être de divers ordres : suréquipement, gaspillages, manque d’entretien et surtout une mauvaise isolation. Le meilleur moyen d’identifier les ponts thermiques de votre logement est de faire appel à un expert en étude thermique. L’établissement du diagnostic par l’expert vous permettra de connaitre précisément les points défaillants de votre isolation. De même, l’expert demeure le seul apte à vous indiquer les meilleures solutions en termes de commodité et de coût pour y remédier.

Éteindre les veilles

Il faut reconnaître les grands efforts qui ont été fournis par les fabricants pour réduire la consommation des veilles de certains appareils. En dépit de ces progrès, les veilles continuent de coûter cher. Éteindre les veilles de vos appareils peut vous permettre d’économiser jusqu’à 15% de votre facture d’électricité (soustraction faite de l’eau chaude et du chauffage). Pour le lave-vaisselle et le lave-linge, vous pouvez faire une concession puisque sur ces appareils, les veilles permettent de détecter les fuites d’eau.

 

Privilégier la mobilité douce

Pour vos déplacements, il est préférable d’opter pour des moyens de déplacement non polluants comme la marche ou le vélo chaque fois que vous le pouvez. Il n’est donc pas utile de sortir votre véhicule pour aller prendre du pain ou du lait le matin. Marcher ou faire du vélo, c’est bon pour vos poches et pour votre santé. Par ailleurs, bien que les voitures électriques s’avèrent moins polluantes que les véhicules thermiques, il faut tout de même prendre en considération la quantité d’énergie qu’elles consomment pour leur fonctionnement. Il est donc préférable de pratiquer le covoiturage ou d’opter pour les moyens de déplacement en commun lorsqu’on le peut.

Bien choisir son système de chauffage

Le chauffage représente environ 2/3 des dépenses énergétiques des ménages français. S’il est vrai que les fuites de chaleur peuvent alourdir votre facture, le type de chauffage que vous utilisez y contribue aussi largement. Pour trouver le meilleur système de chauffage pour votre logis, il vous faut prendre en considération un certain nombre de critères tels que l’emplacement et la taille de votre habitation, le nombre de personnes qui y vivent sans oublier la qualité de votre isolation.

Les pompes à chaleur géothermiques constituent dans bien de cas des systèmes de chauffage convenables. Ils s’avèrent à la fois écologiques et économiques. Le chauffage au gaz représente aussi, à bien d’égards, une solution appropriée. Néanmoins, le gouvernement met en œuvre plusieurs actions pour réduire son utilisation. Le chauffage électrique peut lui aussi sembler opportun, notamment en raison du coût presque dérisoire de certains appareils de chauffage électrique, mais il faut se rappeler que l’électricité est chère, environ trois fois plus chère que le gaz.

Optimiser l’utilisation du lave-linge et du lave-vaisselle

Le lave-linge et le lave-vaisselle figurent parmi les appareils électroménagers les plus gourmands. Puisqu’ils sont indispensables, il faut trouver le moyen de les utiliser de la meilleure façon. Ne charger votre lave-linge qu’à moitié représente un bon moyen pour économiser de l’eau. Néanmoins, même dans ces conditions, l’appareil consomme toujours la même quantité d’électricité que s’il avait été plein. Il est donc préférable d’attendre que le tambour du lave-linge soit entièrement rempli pour le mettre en marche. L’application de cette astuce peut vous permettre d’économiser jusqu’à 15% d’électricité par an.

 

Pour le lave-vaisselle aussi, il faut appliquer la même astuce. N’utilisez votre appareil que lorsqu’il est bien plein. Par ailleurs, il importe aussi de privilégier l’utilisation du mode « éco » pour ces deux appareils. Ce programme permet d’économiser l’eau et la quantité d’électricité utilisées. Petit bémol, le temps de mouillage et de lavage est un peu plus long. Cela en vaut bien la peine puisque vous dépenserez moins et que vous faites un geste en faveur de la planète.

Vérifier l’étiquette énergie

Au moment d’acheter de nouveaux appareils, prenez le soin de bien vérifier leurs étiquettes énergies. Le classement de l’appareil vous permet de savoir à quel point il pourrait être énergivore. La notation des appareils est effectuée de A à G en partant des appareils les plus économes à ceux qui le sont le moins. Il s’avère très important de toujours choisir les équipements les mieux classés. L’on estime entre 15 et 20% la différence entre deux classes consécutives en matière d’économie d’énergie.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *