Quel chauffage choisir lors d’une rénovation ?

Choisir un nouveau système de chauffage lors de la rénovation d’une maison

Le chauffage représente les deux tiers de la facture d’énergie des ménages en France. C’est donc un budget important et est à cibler pour faire des économies d’énergie. A ce titre, la rénovation d’une maison est le meilleur moment pour l’envisager car il s’agit habituellement de gros travaux. Le choix du bon système de chauffage est donc capital.

Mais comment bien choisir son chauffage ? Vers quelle énergie se tourner ?

Les critères à prendre en compte pour le choix du système de chauffage

Avant de se lancer dans la recherche de solutions et d’analyser les offres commerciales proposées, nous vous recommandons de vous poser des questions essentielles vous concernant (vous et votre logement) afin de choisir la solution la plus adéquate et rationnelle.

Le prix du système de chauffage

L’installation d’un nouveau d’un nouveau appareil de chauffage représente évidemment un coût important dans le budget total d’une rénovation. Cependant toutes les solutions ne sont pas au même coûts.

Les solutions de chauffage les plus économiques sont :

  • granulés ou buche (poêle à bois)
  • pompe à chaleur
  • chauffage électrique

Le coût va aussi dépendre de l’état du système actuel (radiateurs, tuyauteries, ect.) à prendre en compte ou non dans le budget de rénovation.

La surface à chauffer et les points de sources de chaleur réparties dans la maison

La capacité du système de chauffage est aussi un critère à prendre en compte dans le choix de l’appareillage. Toutes les solutions ne sont pas forcément adaptées pour chauffer de grandes pièces ou de grandes surfaces. Par exemple, 1 point de chaleur par pièce n’est peut-être pas nécessaire, tous les points de chaleur ne peuvent pas être envisagés de la même manière selon les pièces (pièces d’eau, pièces sèches, ect.) Si vous possédez une grande surface et des grands espaces de vie, il est alors nécessaire d’envisager une solution de chauffage adaptée et pensée en ce sens. Si vous n’avez que des petites pièces, alors il vous faut prendre la solution adaptée.

La qualité de l’isolation du logement

L’isolation est la première barrière face à la perte de chaleur au sein de l’habitation. Une bonne isolation peut déjà réduire facilement et drastiquement la facture d’énergie. Il est alors peut-être envisageable de budgétiser une isolation avant de définir un système de chauffage. La capacité isolante d’un logement peut aussi définir l’endroit où vous devrez poser les points de chaleur (près des fenêtres, par exemple).

La force isolante d’un logement permet aussi de définir un système de chauffage moins énergivore et aux factures d’énergie moins élevées.

Les conditions géographiques et météorologique que subit le logement

Votre maison peut être sujette à des intempéries spécifiques à votre région ou à votre localité (vent, pluie, froid, chaleur, micro-climat, ect.)

Les projections de votre consommation d’énergie

Selon votre besoin en chauffage, le nombre d’occupants dans votre foyer et leurs besoins respectifs, le système de chauffage doit être choisi en conséquence et capable de couvrir vos besoins. En fonction de ces critères vous pouvez estimer votre consommation d’énergie annuelle en Kwh. Cette estimation de consommation vous réduira le choix de solution de chauffage pour vous aider à faire votre choix.

L’entretien de l’appareil et du système

Tous les systèmes de chauffage ne nécessitent pas le même niveau d’entretien et tous ne sont pas nécessairement simple à réparer. L’entretien d’un système de chauffage est aussi à prendre en compte dans le budget de la rénovation et celui de votre foyer à l’année. Il faut aussi que votre choix prenne en compte ce budget à venir. Il faut pouvoir faire perdurer votre solution de chauffage dans le temps grâce à un entretien régulier.

Les enjeux écologiques et environnementaux

Certaines solutions de chauffage sont reconnues pour être plus écologiques et plus respectueuses de l’environnement. Pas toujours synonyme d’économique au premier abord mais l’investissement peut être bénéfique à plus long terme sur votre budget (ex : chauffage grâce aux panneaux solaires).

L’écologie est un sujet d’actualité et notre manière de se chauffer influe directement sur la pollution mondiale. Le choix de votre système de chauffage représente votre contribution à l’effort écologique mondial.

Le critère écologique est , de plus en plus, important pour de nombreux foyers lors du choix d’un système de chauffage.

Tous les types de chauffages pour la rénovation de votre maison

  • chaudière au gaz
  • chaudière au fioul (mazout)
  • pompe à chaleur par aérothermie
  • pompe à chaleur par géothermie
  • pompe à chaleur par aquathermie
  • chauffage au bois
  • chauffage solaire

Ne pas oublier les frais indirects à la solution de chauffage

  • Le tarif horaire de la main d’œuvre du chauffagiste est à prendre en compte (travaux, pose, raccordement)
  • Le tarif horaire d’un expert si besoin
  • Le prix des radiateurs ou point d’émission de chaleur
  • Le prix du raccordement au réseau de distribution (électricité, gaz)
  • Le prix des dispositifs de sécurité, si besoin

Et si l’installation existante est un système de chauffage électrique ?

Dans ce cas de figure il serait très couteux de changer de système de chauffage car de gros travaux serait à prévoir; notamment : faire venir des canalisations d’eau chaude, retirer le système électrique ou le dévier, ect.

Et si l’installation existante est un système de chauffage au fioul ?

Deux solutions principales sont alors possibles : installer une chaudière gaz à condensation ou une pompe à chaleur air/eau. Ces deux technologies utilisent votre boucle d’eau chaude.

Et si l’installation existante est un système de chauffage au gaz ?

Ce type d’installation vous permet de vous diriger sur un système de pompe à chaleur. Cette solution a l’avantage de rafraîchir votre maison l’été.

 

Le choix d’un système de chauffage est un point important à prendre en compte lors de la rénovation de votre bien immobilier. Il ne faut pas négliger l’étude de votre besoin, de vos objectifs énergétiques et votre portefeuille !

Bon courage !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *